Quand s’inquiéter de la perte de cheveux ?

Rédigé par Erwan Le Couze
Mis à jour le 03/01/2024 à 11h03 | Publié le 03/01/2024 à 11h03

Temps de lecture : ( Nb mots : )

perte de cheveux

La perte de cheveux chez les hommes est un sujet souvent discuté, mais rarement avec le sérieux et la sensibilité qu’il mérite. C’est un phénomène naturel, mais quand devient-il préoccupant ? Messieurs, nous décryptons avec vous les signaux d’alerte à comprendre quand la perte de cheveux est normale et quand elle nécessite une attention particulière.

La perte de cheveux normale vs anormale

Il est normal de perdre une centaine de cheveux par jour. Cependant, si vous constatez que la chute est plus intense, il est temps de prêter attention. Il n’y a pas d’âge spécifique pour perdre ses cheveux. Avoir une chevelure en pleine santé est un objectif commun, les cheveux étant un symbole de jeunesse et de virilité. Si vous voyez votre masse capillaire diminuer, l’important est de ne pas rester passif et de traiter la cause de la chute.

quand s'inquieter perte de cheveux homme

Le cycle du cheveu

Pour mieux comprendre quand s’inquiéter, il est essentiel de connaître le cycle de vie du cheveu. Il y a d’abord la phase anagène, la période de croissance qui dure de 1 à 4 ans. Ensuite vient la phase catagène, une période de transition de 2 à 3 semaines. La phase télogène, qui dure environ 3 mois, est la progressive dévitalisation du cheveu avant qu’il ne tombe et entame un nouveau cycle. Normalement, 90% de vos cheveux sont en phase de croissance, et seulement 10% sont censés tomber.

Identifier son type de chute de cheveux

  • Chute réactionnelle : Une chute massive qui touche tout le crâne, souvent liée à un changement d’environnement, de saison ou à une période de stress. Cette chute de cheveux, connue sous le nom d’effluvium télogène ou d’alopécie diffuse, se régule le plus souvent d’elle-même.
  • Chute progressive : La masse capillaire diminue progressivement et de façon localisée. Chez les hommes, cela se manifeste souvent par des tempes qui se creusent. Cela est généralement dû à une alopécie androgénétique, le résultat d’un bagage héréditaire.
perte de cheveux homme

Causes communes de la chute de cheveux

Comprendre les raisons derrière la perte de cheveux est crucial pour aborder le problème de manière efficace. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à cette condition, allant des influences environnementales aux déséquilibres internes. Voici quelques-unes des causes les plus communes :

  • Perte saisonnière : Souvent à l’automne, les cheveux peuvent se fragiliser à cause des agressions extérieures telles que le vent, le froid et la diminution de l’exposition au soleil. Cette période de l’année peut entraîner une augmentation temporaire de la chute des cheveux.
  • Stress : Le stress peut perturber le cycle de croissance des cheveux, poussant plus de cheveux dans la phase de repos, ce qui entraîne une chute plus importante quelques mois après l’événement stressant.
  • Médicaments : Certains médicaments, notamment ceux utilisés pour la chimiothérapie, les anticoagulants, les médicaments pour la pression artérielle et même certains antidépresseurs, peuvent causer la chute de cheveux comme effet secondaire. Cette perte de cheveux est généralement temporaire, mais peut être continue si le traitement est maintenu.
  • Désordres hormonaux et alopécie androgénétique : L’alopécie androgénétique, ou calvitie masculine, est souvent causée par une prédisposition génétique à la sensibilité des follicules pileux à la dihydrotestostérone (DHT). Cette sensibilité peut entraîner un rétrécissement des follicules pileux, raccourcissant leur cycle de vie et aboutissant à une perte de cheveux plus fine et plus courte. Les déséquilibres hormonaux, comme ceux causés par les troubles de la thyroïde, peuvent également affecter la santé des cheveux.

Chaque cause a ses propres spécificités et peut nécessiter une approche différente en termes de traitement et de gestion. Il est important de noter que la perte de cheveux peut être le symptôme d’un problème de santé sous-jacent. Par conséquent, si vous constatez une perte de cheveux inhabituelle ou rapide, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé ou un dermatologue.

s'inquieter perte de cheveux

Quand faut-il s’inquiéter ?

La perte de cheveux persistante et notable mérite une attention particulière. Si vous perdez des mèches par poignée régulièrement pendant plus de six mois, il est temps de consulter. Cette perte excessive n’est généralement pas juste une réaction temporaire au stress ou un phénomène saisonnier. Soyez, également, attentif aux signes d’un début de calvitie :

  • Amincissement progressif, surtout sur le haut du crâne.
  • Zones clairsemées qui s’élargissent avec le temps.
  • Changements dans la texture des cheveux ou cassure accrue.
  • Visibilité accrue du cuir chevelu.
  • Symptômes comme des démangeaisons, des rougeurs ou des irritations du cuir chevelu.

Ces indicateurs de perte de cheveux peuvent signaler des conditions sous-jacentes nécessitant une attention médicale. Agir rapidement peut prévenir une perte de cheveux plus étendue.

Comment accompagner et freiner la chute des cheveux ?

Il est plus simple de freiner la chute de cheveux que de stimuler la repousse. Adoptez une hygiène de vie saine, avec une alimentation équilibrée et une prise de compléments alimentaires, par exemple à base de biotine, de fer. Selon les préconisations d’un professionnel, il est possible :

  • D’appliquer du Minoxidil, un vasodilatateur qui facilite l’apport en nutriments essentiels. (Peut entraîner des effets secondaires)
  • D’appliquer du Finastéride, pour ralentir la production de DHT, l’hormone qui participe à l’affinement des cheveux. (Peut entraîner des effets secondaires)
  • De suivre un protocole de PRP : une prise de sang dont on prélève le plasma pour le réinjecter dans le cuir chevelu.
  • De suivre un protocole de MésoLED capillaire : une combinaison de mésothérapie et de luminothérapie pour stimuler la pousse, ralentir la chute et densifier la fibre.
s'inquieter perte de cheveux homme

Reprenez le contrôle sur votre chevelure

La perte de cheveux peut être un sujet délicat, mais il est important de se rappeler que vous n’êtes pas seuls. La clé est de surveiller votre situation et de ne pas hésiter à demander de l’aide si vous pensez que votre perte de cheveux sort de l’ordinaire. Que ce soit pour des raisons esthétiques ou de santé, comprendre votre perte de cheveux est le premier pas vers une solution. Prenez soin de vous et de votre chevelure !

Images source : ©Freepik

100% GRATUIT ET INDÉPENDANT

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous pouvons toucher une commission si vous achetez un produit via nos liens. En savoir plus.

Erwan Le Couze

En tant que rédacteur web chevronné, je me spécialise dans l’univers des shampoings et des traitements capillaires dédiés à la gent masculine. Avec une solide expérience de plus d’une décennie dans le secteur de la beauté et du bien-être, j’ai acquis une compétence distincte dans le conseil aux hommes pour l’entretien et le soin optimal de leur chevelure.

Vous aimerez aussi dans « Perte de cheveux homme »

Greffe de Cheveux « Low-Cost » : Bon plan ou piège ?

La calvitie et la perte de cheveux sont des problèmes qui touchent des millions de personnes à travers le monde. Face à ces soucis, la greffe de cheveux apparaît souvent comme la solution miracle. Mais que se passe-t-il lorsque vous êtes tenté par une offre « low-cost...

Greffe de cheveux : Comment trouver le meilleur chirurgien ?

La greffe de cheveux est une solution de plus en plus prisée pour lutter contre la calvitie et la perte de cheveux. Mais comment trouver le meilleur chirurgien pour garantir une intervention réussie et des résultats à la hauteur de vos attentes ? Nous explorerons les...

Pin It on Pinterest