Connaitre son type de cheveux homme

Rédigé par Martin Tessier
Mis à jour le 09/11/2023 à 11h03 | Publié le 17/08/2022 à 16h09

Temps de lecture : ( Nb mots : )

Le monde mystérieux de la coiffure masculine peut sembler complexe, surtout lorsque l’on parle du type de cheveux homme. En tant qu’homme actif, vous savez combien il est important de prendre soin de votre peau et de votre apparence globale. Cependant, il est fréquent de négliger l’aspect capillaire de cette routine de soin, souvent par manque de connaissance.

Comme pour votre peau, déterminer votre type de cheveux est une étape cruciale avant de vous plonger dans le large éventail de soins capillaires disponibles. Comprendre les spécificités de votre chevelure n’est pas seulement essentiel pour la chouchouter correctement, mais également pour prévenir les problèmes futurs. Plus important encore, cette compréhension vous aidera à choisir les shampoings homme et soins capillaires les mieux adaptés à vos besoins.

Si vous trouvez difficile de déterminer le type de vos cheveux, ne vous inquiétez pas. Vous êtes au bon endroit! Suivez ce guide ultime spécialement conçu pour vous, et apprenez à apprécier et à prendre soin de vos cheveux comme ils le méritent.

Quels sont les différents types de cheveux homme ?

Avant de plonger directement dans le vif du sujet, il convient d’avoir en tête que votre type de cheveux va dépendre de nombreux facteurs, sur lesquels vous pourrez influer ou non. Premièrement, l’hygiène de vie générale (alimentation, sommeil, anxiété, stress, santé…) est un facteur déterminant. Ensuite, l’hérédité, bien sûr, qui reste le facteur principal, mais également les soins apportés en amont à votre tignasse.

À ce jour, on dénombre 3 types de cheveux homme : les normaux, les secs, les gras. Le point de liaison, ou dénominateur commun, au type de cheveux est le sébum. Pour rappel, le sébum est un mélange complexe de lipides synthétisés sous stimulation hormonale par les glandes sébacées présentes dans le derme. En outre, il contribue notamment à l’hydratation de votre peau et apporte des antioxydants lipophiles à la surface cutanée. En somme, ces 2 rôles sont donc hygiénique et cosmétique, le sébum est indispensable à la qualité et à la santé de vos cheveux. Finalement, c’est sa présence en excès ou non qui va en très très grande partie déterminer le type de chevelure que vous arborez sur la tête.

Comment reconnaître des cheveux normaux ?

C’est la chevelure que tout homme désire, puisqu’elle est facile à entretenir et à coiffer. Pour déterminer si vous avez un des cheveux normaux ou non ? Rien de plus facile. Ceux-ci doivent respecter les critères suivants :

  • Souples
  • Doux
  • Brillants
  • Se démêlent facilement
  • Non-cassants

Si vous réunissez les critères suivants, bravo, votre crinière est parfaite ! Côté entretien, la situation est assez simple. En effet, il n’est pas nécessaire d’acheter des produits ou des soins bien spécifiques. Il suffit de regarder du côté des shampoings doux ou extra-doux, sans sulfate, ni parabènes. Attention toutefois à ne pas trop les shampouiner, deux à trois fois par semaine sera amplement suffisant. En amont, avant le shampoing et non pendant, vous pouvez également avec ce type de cheveux homme masser votre cuir chevelu afin de faciliter l’irrigation des vaisseaux. Si vous souhaitez aller plus loin dans votre entretien, vous pouvez recourir à un après-shampoing fortifiant et hydratant. Assurez-vous simplement de le laisser poser 2 à 3 minutes sur les cheveux mouillés.

Conseils bonus pour les cheveux normaux

Derniers conseils, pour continuer d’avoir une chevelure saine et brillante, l’entretien passe également pas une bonne hygiène de vie. Elle vous permettra de prévenir les premiers signes de fatigue et de vieillissement de vos cheveux en plus de vous garder en pleine santé :

  • Faire du sport, en plus de limiter leur chute, le sport favorise la croissance des cheveux. L’activité physique, en activant le système cardio-vasculaire, améliore la circulation sanguine et l’oxygénation du corps. Les follicules pileux reçoivent ainsi plus d’oxygène ce qui va permettre à vos cheveux de mieux pousser.
  • Avoir une alimentation variée et équilibrée est indispensable pour avoir une chevelure saine, forte et brillante. Pour rester en bonne santé, les cheveux ont besoin de protéines riches en acides aminés, de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments.
  • Modérer la consommation d’alcool et de tabac (voir pas du tout). Une mauvaise hygiène de vie peut constituer un facteur aggravant et engendrer l’apparition de pellicules et le vieillissement prématuré des cheveux.

Les recommandés : Shampoings pour cheveux normaux

Les recommandés : Shampoings pour cheveux normaux

Comment reconnaître des cheveux gras ?

Des cheveux mous, lourds, difficiles à coiffer, et un besoin compulsif de les laver quotidiennement ? Ce sont des symptômes qui pourraient indiquer un problème. En effet, la source du problème vient sûrement d’un excès de sébum (l’hyperséborrhée) qui engorge les follicules pileux, les rendant difficiles à entretenir. Cette substance huileuse, produite par les glandes sébacées, joue un rôle crucial dans la protection des cheveux contre leur dessèchement et les agressions extérieures. Normalement, quand elle est produite en quantité adéquate, elle reste invisible. Cependant, en cas de dérèglement des glandes, le sébum devient visible sur le cuir chevelu et affecte directement la qualité du cheveu.

Pour aller un peu plus loin dans les explications

Le problème commence lorsque l’infiltration de sébum, en excès, génère des toxines qui s’accumulent au niveau du follicule du cheveu et gênent la circulation du sang. Suite à cela, la racine se retrouve asphyxiée et comprimée, ce qui entraîne indubitablement un cheveu plus faible. Par ailleurs, il faut savoir que la séborrhée est, souvent, largement amplifiée par plusieurs facteurs sur lesquels il est possible d’agir. À commencer par le stress et l’anxiété, suivis de près par une nourriture peu équilibrée et un entretien des cheveux inadapté. Malheureusement, tous ces facteurs stimulent les glandes sébacées qui sécrètent trop de sébum, alors même qu’on tente de les modérer.

Les conseils à suivre pour l’entretien des cheveux gras

Si vous avez une forte tendance à avoir les cheveux gras, nous vous conseillons de suivre ces conseils

Côté lavage et rinçage

  • Premier point, utiliser un shampoing doux, extra-doux et surtout sans sulfate. Bannissez absolument les shampoings de grandes surfaces qui ont une fâcheuse tendance à agresser le cuir chevelu qui sécrète plus de sébum pour se défendre.
  • Évitez de masser votre cuir chevelu lors des shampoings, cela à tendance à stimuler les glandes sébacées.
  • Espacez vos shampoings (idéalement 3 shampoings max par semaine). Laissez votre cuir chevelu au repos lui permettra de rééquilibrer sa production de sébum, de plus, évitez de laisser poser le shampoing trop longtemps sur la tête.
  • Attention à l’eau trop chaude lors de votre rinçage, qui peut favoriser la production de sébum en grande quantité.
  • Vous pouvez recourir à un après-shampoing fortifiant et hydratant en le laissant poser quelques minutes sur les cheveux mouillés.

 Côté séchage et peignage

  • Pour le séchage, privilégiez les serviettes sans faire de frictions. Si tout de même vous préférez le sèche-cheveux, mettez-le sur une température tiède loin du cuir chevelu. Une température trop chaude assécherait artificiellement le cuir chevelu et stimulerait également la production de sébum.
  • Évitez d’utiliser des brosses et peignes à dents serrées, car ils ont tendance à propager le sébum. De plus, pensez à laver votre peigne, brosse et taie d’oreiller régulièrement.
  • Une fois par semaine, vous pouvez réaliser un masque de plantes à tannin qui s’accrochent au cheveu par affinité naturelle, les plantes tonifient et absorbent le sébum, tout en laissant respirer le cuir chevelu. C’est le meilleur remède local contre les cheveux gras.

Bon à savoir sur les cheveux homme gras

Même si le problème de cheveux gras est principalement génétique, il faut noter qu’il peut également provenir d’une hygiène de vie inappropriée, du stress, de l’anxiété mais aussi de facteurs extérieurs comme la pollution ou le climat (froid, humide). Par conséquent, il est donc bon d’adopter certains réflexes pour combattre l’excès de sébum.

Premièrement, envisagez une alimentation saine et équilibrée, en évitant la nourriture trop riche en gras saturé et en sucre comme la charcuterie, la friture, le pain blanc, les sucres industriels, les fast-foods et bien sûr l’alcool. Il faut prendre en compte que tous ces aliments excitent les sécrétions sébacées et favorisent la formation de toxines. Deuxièmement, privilégiez une alimentation riche en légumes (surtout verts) et en fruits, tout au long de l’année. Vous pouvez également envisager de faire une cure de vitamines : acides aminés, zinc, vitamine B6 et B8.

Il faut souligner que une trop grande quantité de stress ou d’anxiété peut engendrer rapidement des cheveux gras. Pour combattre cet état, différents moyens existent :

  • Faites un peu de méditation.
  • Pratiquez une activité physique.
  • Écoutez de la musique.

Les recommandés : Shampoings pour cheveux gras

Les recommandés : Shampoings pour cheveux gras

Comment reconnaître des cheveux secs ?

Êtes-vous aux prises avec des cheveux secs et cassants ? Ceci est sans doute dû à un manque de sébum. En effet, celui-ci joue un double rôle : cosmétique, pour la beauté et la brillance du cheveu, et hygiénique, pour sa santé. Comme mentionné plus haut, cette huile naturelle est produite par les glandes sébacées, qui permettent non seulement de lubrifier et de rendre sain le cheveu, mais aussi de l’entourer d’un léger film protecteur contre les agressions extérieures. Lorsqu’on fait face à un manque flagrant de sébum (hyposéborrhée), cela va entraîner une fragilisation du cuir chevelu et favoriser l’apparition d’irritations. Inévitablement, tout ceci engendre une perte d’élasticité de la kératine, rendant les cheveux vulnérables et cassants.

Quels sont les facteurs ?

Si vous avez ce type de cheveux homme, il est possible que ce soit héréditaire ou bien que cela provienne de facteurs extérieurs facilement identifiables. Pour commencer, les conditions climatiques et environnementales (chlore, soleil…), les produits capillaires utilisés, et une fréquence des soins trop agressive, des shampoings et des soins inadaptés, peuvent tous contribuer à fragiliser le cuir chevelu et l’ensemble de votre crinière. Il est indéniable qu’aucun homme ne désire cette sensation de paille lorsqu’il passe sa main dans sa chevelure.

Les bon gestes à faire

Par conséquent, il est donc essentiel de porter une attention toute particulière aux soins donnés à ses cheveux secs. Voici donc ci-dessous quelques bonnes pratiques :

  • Avec ce type de cheveux, évitez les shampoings trop fréquents. 2 à 3 shampouinage par semaine sera amplement suffisant.
  • Avant votre shampoing, vous pouvez appliquer une crème naturelle à base d’huiles végétales et de collagène. Elle pénétrera au cœur de la kératine.
  • Privilégiez des shampoings fortifiants, riches en kératine sans sulfate et sans silicones. Vous pouvez, également, regarder du côté des shampoings nourrissants et hydratants, surtout si votre tignasse est bouclée ou frisée.
  • L’utilisation d’un après-shampoing, à poser quelques minutes sur les cheveux mouillés, est conseillé pour les hydrater et les renforcer.
  • Au moment du séchage, tamponnez légèrement votre chevelure. Si vous êtes adepte du sèche-cheveux, utilisez-le de manière délicate avec une température modérée.
  • Gros warning sur les gels et autres produits de coiffage de grandes surfaces. Regardez du côté des produits naturels comme la cire d’abeille.
  • Côté alimentation, privilégiez les ingrédients suivants : huile de noix, de pépins de raison, de tournesol (pression à froid) et les aliments suivants : poissons des mers froides et œufs de poisson.
  • Pour aller plus loin, une petite cure de vitamines pour cheveux secs est tout à fait possible. Focus sur les vitamines E et les acides gras essentiels (oméga 3).

Astuce de grand-mère : remplacez votre shampoing 1 fois sur 2 par un ou deux jaunes d’œuf (attention, ne gardez pas le blanc !). Il contient de la lécithine, corps gras, qui a la propriété d’aspirer les impuretés et poussières en protégeant le sébum naturel.

Les recommandés : Shampoings pour cheveux secs

Les recommandés : Shampoings pour cheveux secs

Comment déterminer l’épaisseur de mes cheveux ?

Précisément, l’épaisseur fait référence au diamètre du cheveu. À cet égard, on identifie différentes natures de cheveux : fins, moyens et épais. Sur votre tête, il n’est pas étrange d’identifier des cheveux de différents calibres cohabitant ensemble. Habituellement, on constate que les cheveux frisés ou crépus ne sont pas plus épais que la moyenne, contrairement à ce qui est souvent observé avec les cheveux fins.

Du côté des différences ethniques, il est courant de constater que les Asiatiques possèdent les cheveux au diamètre le plus grand, se situant entre 90 et 120 µm. Par ailleurs, les Européens/caucasiens arborent un diamètre relativement moyen, qui oscille entre 70 à 100 µm. Quant aux Africains, leur diamètre de cheveux se situe généralement entre 60 à 90 µm. Cependant, il convient de rappeler que ce ne sont que des généralités et que chaque chevelure est unique à sa manière.

Que faire pour déterminer le diamètre d’un cheveu ?

Pour connaître l’épaisseur de vos cheveux, un simple test suffit. Après les avoir bien lavés et bien séchés, essayez d’arracher un cheveu entier sans le casser. Ensuite, prenez un fil à coudre standard et posez-le sur une feuille blanche à côté de votre cheveu. Vous pourrez facilement les comparer :

  • Si le cheveu est moins épais que le fil, vous avez les cheveux fins.
  • Si le cheveu possède plus ou moins la même épaisseur que le fil, vous avez les cheveux moyens.
  • Si le cheveu est plus épais que le fil, vous avez les épais.

Bien déterminer l’épaisseur de votre cheveu va vous permettre de vous diriger vers les soins adaptés à leur apporter. En effet, un homme avec des cheveux fins ne va pas les entretenir de la même manière qu’un homme avec des cheveux moyens ou épais. Chaque tignasse à des besoins spécifiques.

Les recommandés : Shampoings pour cheveux fins

Les recommandés : Shampoings pour cheveux fins

100% GRATUIT ET INDÉPENDANT

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous pouvons toucher une commission si vous achetez un produit via nos liens. En savoir plus.

SHAMPOINGS HOMME

Cheveux Normaux

Cheveux Fins

Cheveux Secs

Cheveux Gras

Anti-pelliculaire

– Perte de Cheveux

– Cheveux Spéciaux

– Bio / Pharmaceutique

SOINS HOMME

Après-Shampoing

– Sérum

– Compléments Alimentaires

– Les Huiles

– Minoxidil

– Finastéride

Martin Tessier

Spécialisé en rédaction web, mon domaine d'expertise couvre les shampoings et soins capillaires pour hommes. Fort de plus de dix ans d'expérience dans l'industrie de la beauté et du bien-être, j'ai développé une compétence particulière pour aider les hommes à maintenir leurs cheveux en parfaite santé, offrant des conseils personnalisés et efficaces pour un soin optimal.

Vous aimerez aussi dans « Expertise capillaire homme »

Cheveux gris homme jeune : Style, Soins et Confiance

Dans un monde où les tendances de la mode et de la beauté évoluent constamment, les cheveux gris chez les hommes jeunes peuvent être interprétés comme un signe de vieillesse prématurée. Que nenni ! Les cheveux gris des hommes relativement jeunes sont surtout un signe...

Pin It on Pinterest